Peindre une salle de bain : types de peintures, prix, étapes à suivre et inspirations

Peindre la salle de bain est une solution simple pour la rafraîchir et lui apporter de nouvelles teintes. Puisqu’il s’agit d’une pièce fortement humide, vous devez accorder une attention particulière au choix de la peinture.

Nous vous proposons des conseils pratiques pour bien choisir le type de peinture pour salle de bain approprié et réussir à l’appliquer correctement. Vous trouverez également dans ce guide les coûts des travaux, ainsi que quelques inspirations de couleurs.

Vous souhaitez comparer les tarifs de plusieurs peintres en bâtiment en Belgique ? Vous pouvez le faire rapidement et facilement grâce à notre site. Vous recevrez ensuite jusqu’à 5 devis gratuits, entièrement sans obligation.

Comparez des devis gratuits

Quelles peintures pour salle de bain utiliser ?

Attention, les peintures conçues pour les pièces humides ne conviennent pas forcément à tous les éléments des salles de bains. Pour obtenir de meilleurs résultats, portez votre choix sur la peinture la plus adaptée à la surface que vous souhaitez peindre.

Il existe des peintures dédiées spécifiquement aux meubles, aux murs, au plafond, au sol et au carrelage. Différentes finitions sont également disponibles.

Les types de peintures adaptés au carrelage de la salle de bain

Pour rénover le carrelage du sol de cette pièce, vous pouvez y appliquer directement une peinture polyuréthane. Celle-ci convient à tout type de carrelage : grès cérame, terre cuite, faïence, etc.

Cette peinture pour carrelage de salle de bain résiste à l’humidité et aux rayures. La peinture époxy est également adaptée au carrelage au sol d’une salle d’eau. Composée d’une peinture résine, elle résiste à l’usure. De plus, elle offre un rendu plus esthétique.

peinture sur carrelage de la salle de bain

Pour la faïence murale, préférez une peinture spéciale carrelage mural. Celle-ci est lavable et supporte les changements de température. Cependant, elle requiert une couche d’impression.

Si vous aimez l’effet béton ciré, optez pour l’enduit de masquage. Celui-ci se décline en différents coloris et apporte une note moderne à votre salle de bain. Vous pouvez appliquer une couche de vernis de protection pour augmenter la résistance de l’enduit.

Pour faciliter la pose de la peinture de salle de bain, les joints et les carreaux doivent être secs. Mélangez bien la sous-couche pour obtenir un produit homogène. Vous pouvez vous servir d’un rouleau pour l’étaler sur le carrelage.

Il est conseillé d’effectuer des mouvements horizontaux et verticaux pour que le produit pénètre profondément dans les carreaux. La peinture s’applique de la même manière que le primaire d’accrochage.

Les peintures conçues pour le plafond de la salle de bain

Vous pouvez repeindre le plafond de votre salle d’eau avec une peinture glycérophtalique ou une peinture acrylique.

La peinture glycéro arbore un aspect lisse et s’entretient facilement. Elle résiste à la chaleur, à l’humidité et aux moisissures. Notez que ce type de peinture dégage une forte odeur. N’oubliez donc pas d’aérer la pièce lorsque vous peignez votre plafond.

La peinture acrylique est couramment utilisée puisqu’elle s’applique sans difficulté sur le support. Elle est composée d’eau, de pigments et de résine acrylique. Ce type de peinture pour plafond de salle de bain est inodore, résiste à l’humidité et sèche rapidement. Il existe plusieurs coloris de peinture acrylique dans les commerces.

Pour obtenir un résultat impeccable, pensez à bien nettoyer le plafond. Servez-vous d’une éponge imbibée d’eau savonneuse et d’une brosse pour déloger les saletés.

Une fois le plafond nettoyé, appliquez un primaire d’accrochage pour uniformiser la surface à peindre. Cela permet d’ailleurs une meilleure absorption de la peinture pour plafond de salle de bain.

Équipez-vous d’un rouleau télescopique, d’un pinceau plat et d’une grille pour peindre efficacement. Vous pouvez utiliser le pinceau pour peindre les zones difficiles d’accès.

La résine

Vous pouvez redonner vie au carrelage de votre pièce d’eau en appliquant une résine. Composé de fibres synthétiques et naturelles, ce produit polymère améliore la résistance du carrelage tout en lui conférant un aspect brillant.

Vous avez le choix entre une résine polyuréthane et une résine époxy. Cette dernière résiste aux chocs, aux éclaboussures et aux produits de nettoyage.

La résine époxy ne nécessite pas de peinture d’accrochage. Il suffit de la mélanger avec un durcisseur pour un meilleur rendu. Constituée de molécules organiques, la résine polyuréthane convient aux faïences murales. Elle est très souple et ne craint pas les changements de température.

résine pour salle de bain

Vous devez laver méticuleusement votre carrelage mural avant d’appliquer la résine.

Vous pouvez utiliser de l’alcool ménager pour nettoyer les joints. Les carreaux doivent aussi être poncés pour que la résine s’y colle rapidement. Ce produit est fourni avec un durcisseur. Veillez à bien suivre le mode d’emploi pour réaliser un dosage précis.

La résine s’applique à l’aide d’un rouleau à mousse. La première couche protège le carrelage. La seconde couche, quant à elle, offre un aspect lisse à la surface et la rend plus résistante.

Comparez des devis gratuits

La peinture hydrofuge pour salle de bain

La peinture hydrofuge constitue une bonne alternative au carrelage. Elle protège les murs des projections d’eau et permet de lutter efficacement contre la condensation. L’eau ne pénètre pas dans le support, mais glisse sur la peinture. Cette peinture à l’eau est simple à mettre en œuvre et résiste aux souillures.

Les modèles hautement imperméables sont parfaitement adaptés aux salles de bains puisqu’ils bloquent la respiration des murs. Cette peinture murale peut être appliqué sur une faïence, un mur de plâtre, une boiserie déjà peinte, un carrelage mural ou une brique de verre. Vous pouvez aussi l’utiliser comme sous-couche ou peinture de finition.

Enlevez tout d’abord l’ancienne peinture, puis nettoyez le support. Diluez la peinture hydrofuge avec de l’eau et appliquez-la à l’aide d’un rouleau, d’un pinceau, d’une brosse ou d’un pistolet. Le temps de séchage entre deux couches de peinture hydrofuge est de 48 heures.

La peinture anti-humidité pour salle de bain

La peinture anti-humidité pour salle de bain contient une résine acrylique qui permet de protéger les murs de la condensation et des moisissures.

Avec celle-ci, il est facile de peindre sa salle de bain et peut être posée sur tous les types de supports : ciment, bois, béton, brique, etc.

Vous pouvez l’étaler sur une surface sèche ou humide à l’aide d’une brosse ou d’un rouleau.

Pour peindre la salle de bain, mieux vaut choisir une peinture anti-humidité à effet filmogène. Celle-ci maximise l’étanchéité du support sur lequel elle est appliquée ; ce qui le rend résistant à l’eau.

Commencez par nettoyer minutieusement le support. N’hésitez pas à utiliser de l’eau de javel s’il comporte des taches de moisissures. Si le support est blanc, vous n’aurez qu’à le dépoussiérer. Une fois la surface sèche, appliquez-y directement la peinture anti-humidité.

En cas de forte humidité, laissez sécher la peinture pendant une semaine pour profiter d’un rendu optimal.

Par ailleurs, vous pouvez installer un extracteur d’air dans votre salle de bain. Cet appareil renforce l’aération de la pièce, empêchant ainsi l’apparition des moisissures et des champignons sur les murs.

Les peintures adaptées aux meubles de salle de bain

Vous pouvez repeindre vos meubles de salle de bain pour leur donner une seconde vie.

Si vous disposez d’un meuble mélaminé, privilégiez une peinture dédiée aux surfaces lisses. Celle-ci s’accroche facilement et ne requiert pas de peinture d’apprêt. Cependant, le meuble doit subir un ponçage pour maximiser l’adhérence de la peinture.

peinture pour meubles de salle de bain

Pour les meubles en plastique, vous pouvez choisir une peinture latex ou glycéro.

N’oubliez pas d’acquérir une sous-couche pour PVC. Les peintures en bombe sont parfaitement adaptées aux meubles métalliques. Il existe aussi des peintures multisurfaces qui s’adaptent à tout type de matériau.

Assurez-vous que le meuble soit propre, sec et lisse avant de poser la peinture. Poncez-le délicatement à l’aide d’un papier abrasif pour enlever le vernis, la rouille et les anciennes couches de peinture. Pour les angles, vous pouvez utiliser un pinceau.

Quel prix pour peindre une salle de bain ?

Le prix des travaux de peinture pour salle de bain au m² varie largement en fonction de la nature du support, mais aussi de son état. Si le support est endommagé, l’artisan effectue des réparations. Or, cela entraîne une augmentation du coût des travaux.

Pour le plafond, comptez 30 à 65 euros/m² pour une peinture acrylique ou une peinture glycéro. Pour les murs, le prix oscille entre 20 et 30 euros/m². Le tarif de pose d’une peinture sur un carrelage se situe entre 25 et 40 euros/m². Si vous souhaitez peindre vos meubles de salle de bain, prévoyez 40 à 50 euros par unité. Le coût des travaux de préparation du chantier se situe entre 150 et 300 euros.

Si vous réalisez vous-même la peinture de votre salle de bain, comptez 1 à 5 euros/m² en fonction du type de peinture utilisé.

Vous pouvez obtenir des gains considérables en effectuant vous-même vos travaux. Notez toutefois que ce type de travaux nécessite un matériel complet, ce qui engendre des coûts supplémentaires. Pour profiter de résultats de qualité, la solution, c’est de confier les travaux à un peintre qualifié.

Demandez des devis pour vos travaux de peinture

Les différentes étapes pour peindre une salle de bain

Avant d’appliquer de la peinture sur un support, il existe une panoplie de tâches préalables à réaliser. La démarche est la même pour les supports de la salle de bain et ceux de toutes les pièces d’une habitation.

Étape 1 : vérifier l’état général de la pièce

Pensez à inspecter minutieusement l’état de tous les éléments à peindre : plafond, murs, carrelage, meubles, etc. Si vous constatez des fissures sur le plafond et les murs, vous pouvez appliquer un enduit de lissage pour les reboucher. Les carreaux cassés peuvent également être réparés. Il suffit de combler les craquelures avec du mortier colle.

Avant de peindre vos meubles en bois, assurez-vous qu’ils soient sains. Vous pouvez éliminer les insectes xylophages en appliquant un traitement fongicide.

Étape 2 : bien préparer toutes les surfaces à peindre

Si la peinture de vos murs s’écaille, ôtez-la à l’aide d’une brosse métallique, puis poncez minutieusement pour obtenir une surface lisse. Vous devez faire disparaître les traces d’humidité et de moisissure sur vos supports.

Pour cela, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude, de l’ammoniaque ou de l’eau de javel. Le produit peut être pulvérisé directement sur les taches vertes ou noires. Une fois le mur ou le plafond sec, appliquez un traitement anti-humidité pour empêcher la formation de salpêtre. Les surfaces en bois doivent être décapées pour garantir une meilleure adhérence de la peinture.

Étape 3 : nettoyer les supports

Un support propre absorbe efficacement la peinture. Ne négligez donc pas l’étape de nettoyage. Vous pouvez vous servir d’un savon noir pour retirer les résidus de décapage et les traces de graisse. Vous pouvez également utiliser ce produit ménager pour éliminer les traces de calcaire sur les carreaux et les saletés qui s’incrustent entre les joints de carrelage.

Étape 4 : protéger les éléments à ne pas peindre

protection des surfaces avant la peinture

Pour protéger le sol et les meubles, vous pouvez les couvrir d’une bâche en plastique. N’hésitez pas à utiliser un ruban adhésif pour bien fixer la couverture. Vous pouvez placer un ruban de masquage sur les boiseries et les bords des carreaux pour les protéger des projections de peinture. Les modèles à faible adhérence sont fortement recommandés puisqu’ils s’enlèvent aisément et ne laissent aucune trace.

Vous pouvez protéger les robinets et les poignées de meubles avec des sacs en plastique.

Étape 5 : appliquer une sous-couche

Avant de peindre un support, l’application d’une sous-couche de peinture est une étape indispensable. Connue sous le nom de « primaire d’accrochage », « couche d’impression » ou « peinture d’apprêt », elle permet de réduire le nombre de couches. Elle optimise également l’adhérence et la résistance de la peinture tout en garantissant un rendu homogène. Les sous-couches couvrantes sont parfaitement adaptées aux murs colorés.

Pour les peintures qui ne possèdent pas un pouvoir couvrant conséquent, l’application d’une sous-couche reste une meilleure alternative pour favoriser son opacité. Ainsi, si vous souhaitez changer la couleur du plafond ou du mur, vous pouvez opter pour les peintures d’apprêt opaques.

Étape 6 : respecter la durée de séchage entre deux couches

Le temps de séchage varie largement en fonction de la marque et de la composition de la peinture. Nous vous conseillons de respecter les indications du fabricant pour obtenir un meilleur rendu.

Notez que l’application d’une seconde couche sur une peinture quasiment sèche favorise l’apparition de bulles et de coulures. Pensez à bien aérer votre salle de bain pour accélérer le séchage de la peinture.

Quelles couleurs pour peindre sa salle de bain ?

Le choix des teintes s’effectue en fonction de la finition de la peinture, l’ambiance souhaitée et de la taille de la pièce d’eau.

Les couleurs les plus utilisées pour peindre la salle de bain

Le beige figure parmi les couleurs de peinture les plus prisées. Cette teinte neutre convient à tout type de salle de bain et permet d’instaurer une atmosphère douce. Vous pouvez l’associer avec des matériaux naturels et des accessoires aux couleurs vives. Le blanc fait également partie des teintes les plus utilisées dans les pièces d’eau. Intemporelle et raffinée, cette couleur apporte de la luminosité et de la quiétude à l’espace.

Quelques inspirations couleurs pour votre salle de bain

Pour créer une salle de bain pratique et rassurante, vous pouvez repeindre les murs en gris foncé. Pour le carrelage, choisissez une peinture noire, afin de souligner la force de la teinte grise. Le rose est une couleur idéale pour réveiller la pièce. Si vous disposez d’une salle de bain minimaliste, appliquez une peinture murale rose pâle pour accentuer son style.

Vous pouvez apporter une touche contemporaine à votre salle d’eau en peignant le plafond en bleu nuit.

Pour le sol, privilégiez un carrelage plus foncé. Pour créer une ambiance rétro, vous pouvez appliquer une peinture jaune moutarde ou vert olive sur les meubles.

Travaux de peinture de salle de bain : vous souhaitez contacter un peintre professionnel ?

Vous pouvez demander directement des devis gratuits pour la peinture de votre pièce d’eau. Nous vous mettons en relation avec les peintres spécialisés de votre région. Rassurez-vous, les devis établis ne vous engagent à rien.

Devis gratuits et rapides
Sans engagement et obligation
Professionnels agréés
Demande de devis
1*. Quels travaux de peinture sont à réaliser ?

2. Décrivez votre projet

3. Ajouter des photos ou des pièces jointes (en Option)
Télécharger
Uploading…
Done!
Error! .
Vos données
En soumettant votre demande, vous acceptez nos termes et conditions et notre Politique de confidentialité.